Paul Fournel

(c) Hélène Bamberger

Paul Fournel est né en 1947 à Saint-Etienne. Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, il exerce le métier d’éditeur dans plusieurs maisons dont Ramsay et Seghers.

Écrivain, essayiste, poète et auteur dramatique, Paul Fournel entre à l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) en 1972. Coopté du vivant de Queneau, il occupe le poste de secrétaire définitivement provisoire. En 1989, il reçoit le prix Goncourt de la nouvelle pour Les Athlètes dans leur tête, et, en 1990, le prix Renaudot des lycéens pour Foraine.

Paul Fournel participe à différentes revues. Il écrit aussi pour la jeunesse, occupe le poste de directeur de l’Alliance française de San Francisco de 1996 à 2000 puis est nommé attaché culturel à l’ambassade de France au Caire et à Londres.

Il est aujourd’hui écrivain à plein temps et cycliste le reste du jour. Il préside l’Oulipo depuis mai 2004.

Bibliographie sélective :

Romans et nouvelles :

La Liseuse, P.O.L., 2012

Courbatures, Seuil, 2009

Chamboula, Seuil, 2007

A la ville comme à la campagne (deux vocations ratées), Après la lune, 2006

Poils de cairote, Seuil, 2004

Foraine, Seuil, 1999

Le Jour que je suis grand, Gallimard, 1995

Un homme regarde une femme, Seuil, 1994

Les Grosses rêveuses, Seuil, 1991

Les Athlètes dans leur tête, Seuil, 1988

Les Petites filles respirent le même air que nous, Gallimard, 1978

Autres textes :

Anthologie de l’Oulipo (en collaboration avec Marcel Benabou), Gallimard, 2009

Méli-Vélo, Seuil, 2008

Les Mains dans le ventre suivi de Foyer Jardin, Actes sud Papiers, 2008

Guignol – Les Mourguet, Elah, 2008 (nouvelle édition)

Les Animaux d’amour, Le Castor Astral, 2007

Besoin de vélo, Seuil, 2001

Toi qui connais du monde – Poèmes, Mercure de France, 1997

Les commentaires sont fermés.