Antoine Piazza – Roman fleuve

romanfleuveLe Président d’une France en conflit avec l’Europe a choisi un moyen radical de sauver son pays : faire basculer la population dans le monde de la fiction. En effet, qui oserait s’emparer du Capitaine Fracasse, de Cosette ou du Grand Meaulnes ?

Appelé à la rescousse des premiers Français qui ont échoué à franchir la frontière séparant réalité et littérature, un jeune écrivain en disgrâce, fin connaisseur des lettres nationales, se heurte à un fleuve en colère. Au-delà, il voit se dessiner le parcours semé de péripéties et de secrets qu’il devra suivre…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Antoine Piazza – Roman fleuve

  1. Jean-Claude M. à la bilbliothèque de Vineuil dit :

    Un roman étrange qui joue avec les genres littéraires et propose une utopie originale interrogeant le lecteur sur la place de la lecture dans la vie.
    Cette dilution des personnes dans les personnages romanesques nous rappelle combien les héros de papier accompagnent notre vie et que toute lecture, déjà, est un franchissement d’une frontière, traversée d’un miroir, désir d’être mystifié, « Repli Déréistique » pour reprendre les termes de l’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>